Que choisir : un courtier hypothécaire ou un conseiller bancaire ?


Beaucoup de personnes ne font pas la différence entre un courtier hypothécaire et un conseiller bancaire. Ils pensent en effet qu’ils exercent la même fonction. Et pourtant, le courtier hypothécaire en prêt privé assure plusieurs fonctions en comparaison avec le conseiller bancaire.

 

Le courtier hypothécaire : un travailleur autonome au service de ses clients

Contrairement au conseiller bancaire qui est lié par un contrat de travail avec un établissement bancaire, le courtier travaille pour son compte en tant que travailleur autonome ou dans le cadre d’une agence hypothécaire. Il aide notamment ses clients à contracter une hypothèque privée 

auprès d’un prêteur hypothécaire privé pour diverses raisons : réception d’un Avis de 60 jours, besoin urgent d’argent, rétablissement de crédit…etc. Le courtier négocie directement avec les institutions de crédit ou les prêteurs privés pour le compte de son client et veille à obtenir les meilleures conditions de prêt.

La mission du conseiller bancaire

La mission principale d’un conseiller bancaire consiste à présenter les services de financement proposés par l’établissement de crédit pour lequel il travaille. Il doit donc essayer de convaincre le client de contracter le crédit en question avec des conditions plus avantageuses pour son employeur.

Contrairement au courtier qui reçoit une rémunération directe de la banque sous forme de commissions, le conseiller bancaire est rémunéré par un salaire. De ce fait, il doit toujours privilégier les intérêts de son employeur à ceux du demandeur de prêt.

Pourquoi le courtier a un taux d’intérêt plus bas que les institutions financières ?

De manière générale, les institutions financières et les établissements de crédit accordent un taux d’intérêt préférentiel au courtier. Ce taux appelé « taux courtier » est toujours plus bas par rapport aux taux conventionnels afin d’encourager les courtiers à apporter des clients aux institutions financières.

Finalement, faire affaire avec un courtier ou un conseiller bancaire ?

Il est clair que le courtier hypothécaire est mieux disposé pour vous aider à obtenir un crédit hypothécaire avec des conditions plus favorables. En outre, il bénéficie d’un excellent réseau professionnel et d’un accès direct aux prêteurs privés. C’est un professionnel polyvalent qui maitrise les principes du financement hypothécaire et qui veille constamment aux intérêts de ses clients. Au Québec par exemple, vous pouvez faire affaire avec le courtier Érick Brunet qui bénéficie d’une grande expertise dans ce domaine. Représenté dans toutes les grandes villes du Québec, notamment à Montréal, Laval, Longueuil, West Island, Rive Sud, et Rive Nord, il est l’homme idéal à contacter si vous avez besoin d’un prêt hypothécaire ou même d’une deuxième hypothèque privée !

Share Button

Leave a comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.