J’ai des impôts en retard, puis je obtenir un prêt hypothécaire pour acheter une maison ?


Payer des impôts est une obligation légale. Non seulement cela démontre votre esprit patriotique, mais également votre stabilité financière et votre capacité à bien gérer vos ressources. Lorsqu’il s’agit de demander un prêt hypothécaire, vous devez démontrer au prêteur que vous payez régulièrement vos impôts. Si vous avez donc des arriérés d’impôts, alors sachez que cela réduit vos chances d’obtenir un prêt !

 

 

Des impôts impayés : est-ce que cela impacte négativement votre cote de crédit ?

Avoir des arriérés d’impôts réduit considérablement vos chances d’obtenir un prêt hypothécaire auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit. Certes, cela n’affecte pas directement votre dossier de crédit, car l’Agence du Revenu du Canada (ARC) ne transmet pas votre situation aux agences d’évaluation comme Equifax ou TransUnion, mais à chaque fois que vous demandez un prêt vous devez justifier à la banque que vous payez régulièrement vos impôts. La difficulté d’accès au prêt conventionnel varie en fonction du montant des impôts impayés. Certaines banques sont flexibles et peuvent vous accorder un prêt si le montant des impôts impayé est trop faible. Par contre, si vous avez carrément cessé de payer vos impôts, alors soyez sûr qu’aucune banque ne va accepter votre demande de prêt.

Une solution alternative : le Prêt hypothécaire privé 

De façon générale, il n’y a pas de recette miracle pour obtenir un prêt hypothécaire lorsque l’on a des arriérés d’impôts. Si vous envisagez toujours de contacter une banque pour demander un prêt, alors sachez que vos chances sont très réduites. Dans ce cas, vous avez grand intérêt à régler votre situation envers l’ARC avant de faire une demande de prêt. Par contre, vous pouvez tenter de demander un prêt auprès d’un Prêteur hypothécaire privé. C’est une solution alternative qui vous permet de financer plus facilement l’acquisition de votre maison. Cela dit, vous devez vous attendre à des taux d’intérêt plus élevés par rapport aux prêts hypothécaires conventionnels. Dans tous les cas, évitez de faire plusieurs demandes de prêt en même temps, car cela fait abaisser votre cote de crédit.

Le Courtier hypothécaire en prêt privé : votre conseiller incontournable !

Le courtier hypothécaire est un professionnel indépendant qui joue le rôle d’intermédiaire entre le prêteur et l’emprunteur. Il veille à garantir les conditions de prêt les plus optimales pour son client. Si vous avez des problèmes d’accès au prêt hypothécaire, vous avez grand intérêt à faire appel à un courtier hypothécaire. Après une étude approfondie de votre dossier, il vous conseillera sur les meilleurs moyens pour améliorer votre cote de crédit. En cas de besoin de financement urgent (réception d’un Avis de 60 jours, Hypothèque légale, consolidation de dettes…Etc.), il vous mettra en relation avec un prêteur privé qui vous prêtera l’argent nécessaire. Que vous habitiez à Montréal, Laval, Longueuil, Rive sud, Rive nord, ou West Island, vous pouvez contacter Mr Érick Brunet pour toutes les questions relatives au financement hypothécaire.

Share Button

Leave a comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.