5 moyens pour financer un investissement locatif


Au Canada comme ailleurs, investir dans la pierre est une bonne manière pour fructifier son argent tout en se construisant un patrimoine. Acheter un bien immobilier pour le mettre en location s’avère toujours une bonne stratégie d’investissement surtout pour des personnes ayant peu d’expérience et qui désire tout de même trouver des supports adéquats pour investir leur argent. Dans cet article, nous allons passer en revue les moyens les plus courants pour financer un investissement locatif. 

Le prêt immobilier

La première solution de financement qui s’offre à vous est le prêt immobilier classique. Il s’agit d’un crédit amortissable proposé par la plupart des banques canadiennes. Toutefois, vos chances d’obtenir ce type de prêt dépendent de plusieurs facteurs : âge, situation professionnelle, taux d’endettement, etc. Sachez que les banques exigent un apport personnel plus important lorsqu’il s’agit d’un second prêt immobilier.  

Le prêt hypothécaire

L’avantage majeur du prêt hypothécaire est qu’il vous permet de profiter de la valeur nette de votre résidence pour financer de nouveaux projets immobiliers. Autrement dit, si vous avez une résidence principale, il sera plus facile pour vous de contracter un prêt hypothécaire pour acheter une nouvelle maison. Bien entendu, les institutions financières imposent des conditions plus ou moins difficiles selon le profil du demandeur. Idéalement, vous devez avoir une bonne cote de crédit si vous voulez prétendre à un prêt hypothécaire. 

La marge hypothécaire

Il s’agit d’un produit hypothécaire qui vous permet d’avoir à tout moment accès à un prêt renouvelable dont le montant est fixé par le prêteur. Une marge hypothécaire vous permet d’obtenir jusqu’à 65 % des fonds nécessaires pour réaliser votre investissement immobilier. Cette solution présente généralement des taux d’intérêt réduits et une période d’amortissement prolongée.

Le rachat de crédit hypothécaire

C’est une solution qui consiste à regrouper l’ensemble des prêts hypothécaires en cours de manière à les gérer plus efficacement. Le rachat de crédit vous permet de rembourser vos prêts tout en bénéficiant d’un taux d’intérêt unique et de mensualités réduites. Vous pouvez contracter un nouveau prêt pour financer votre investissement locatif et l’intégrer dans votre projet de rachat de crédit. Dans la plupart des cas, cela vous permettra de bénéficier de conditions plus favorables.  

L’Hypothèque privée 

Si vous avez des difficultés financières vous limitant l’accès aux institutions financières, et si comme de nombreux Québécois vous vous demandez : comment obtenir un Prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque ? Alors, le Prêt hypothécaire privé est pour vous !Le principe est simple : au lieu de contracter un prêt hypothécaire auprès d’une banque, vous l’obtenez auprès d’un Prêteur hypothécaire privé. Bien entendu, vous devez savoir que les taux d’intérêt sont généralement plus élevés par rapport aux prêts hypothécaires classiques. Faites donc bien vos calculs et assurez-vous que la rentabilité de votre projet ne sera pas impactée si vous optez pour cette solution de financement. Par ailleurs, n’hésitez pas à demander l’avis d’un Courtier hypothécaire en prêt privé pour évaluer l’utilité d’une telle démarche. Au Québec (Montreal, Longueuil,Laval, Rive sud, West Island,Rive nord…), vous pouvez contacter Mr Érick Brunetpour toutes vos questions et demandes concernant le prêt hypothécaire en général et l’hypothèque privée en particulier.

Share Button

Leave a comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.