Contracter un Prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque : les meilleures options !


Pour financer l’acquisition ou la construction d’un bien immobilier, la plupart des consommateurs ont besoin d’obtenir un prêt hypothécaire. Or, les institutions financières exigent des conditions difficiles notamment pour certains consommateurs comme les travailleurs autonomes par exemple. Comment alors obtenir un prêt hypothécaire lorsqu’un consommateur a été refusé par sa banque ?

 

 

Les alternatives aux institutions financières

Bien que les institutions financières représentent la source principale de financement des projets immobiliers, elles ne sont pas accessibles à tous les consommateurs. Par exemple, les travailleurs autonomes et les personnes ne pouvant pas justifier de revenus stables et suffisants sont généralement refusés par les banques. Cela dit, cette catégorie de consommateurs qui ne peuvent pas accéder aux crédits bancaires ont d’autres alternatives pour obtenir les fonds nécessaires à la réalisation de leurs projets.

Parmi ces alternatives, le financement hypothécaire privé est celui qui offre le plus d’avantages. À la différence des banques, les prêteurs privés sont plus flexibles et peuvent accorder facilement des prêts hypothécaires. Néanmoins, comme le prêt hypothécaire privé comporte plus de risque qu’un prêt classique, il est normal que les prêteurs privés exigent des taux d’intérêts supérieurs aux taux bancaires.

 

Choisir un prêteur privé potentiel

Pour bien choisir un prêteur privé, il est conseillé d’avoir recours à un Courtier hypothécaire en prêt privé. Celui-ci dispose d’un large réseau de prêteurs privés et peut vous aider à trouver le bon prêteur. Ce spécialiste du financement hypothécaire procède par une évaluation pertinente des besoins du client. En effet, une personne qui cherche à faire un Rétablissement de crédit n’a pas forcément les mêmes besoins qu’une autre qui veut obtenir une Hypothèque pour mauvais crédit.

Suite à cette évaluation, le courtier présente au client les meilleures options et lui explique la stratégie à suivre pour obtenir un prêt hypothécaire avec les meilleures conditions. Il est évident que pour choisir un bon prêteur privé il faut d’abord choisir un bon courtier hypothécaire. À cet égard, Érick Brunet reste l’un des meilleurs courtiers du Québec. Grâce à son expertise dans le domaine du financement alternatif, il est en mesure de vous aider à trouver le bon prêteur privé. Il est possible de le contacter sur toutes les grandes villes du Québec comme Rive Sud, Longueuil, Montréal, Laval, West Island, et Rive Nord.

 

Conclusion

Il existe plusieurs alternatives aux institutions financières classiques. Même lorsque l’on est refusé par une banque, il est possible de trouver des sources de financement auprès des prêteurs privés.  Avec l’aide d’un courtier hypothécaire, il est possible de trouver le bon prêteur.

 

 

Share Button

Leave a comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.