Traiter un Avis de 60 jours en 3 étapes


Pour acquérir une maison, vous devez généralement emprunter de l’argent auprès d’un prêteur. Il s’agit le plus souvent d’une institution financière comme une banque par exemple, un établissement de prêt, ou une compagnie d’assurance. Dans certains cas, il est également possible d’obtenir les fonds nécessaires en empruntant de l’argent d’un Prêteur hypothécaire privé. En signant la convention ou le contrat de prêt, vous vous engagez à rembourser l’argent dû (plus les intérêts convenus) sous forme de versements réguliers. Lorsque vous manquez à vos obligations envers votre prêteur hypothécaire, ce dernier a le droit d’entamer une procédure de saisie immobilière pour vous obliger à lui rembourser les montants dus. La procédure de saisie immobilière commence par l’envoi d’un Avis de 60 jours (ou préavis d’exercice d’un droit hypothécaire). Voyons donc quelles sont les mesures à prendre après la réception d’un tel avis.

Vérifier les informations figurant dans la requête reçue

Lorsque vous recevez l’avis de 60 jours, examinez attentivement toutes les informations figurant dans la requête. Les démarches à suivre dépendront généralement des actions demandées par le prêteur ainsi que de votre situation financière. Si vous remarquez des erreurs, n’hésitez pas à contacter le prêteur pour l’informer de l’inexactitude de sa requête.

Évaluez toutes les options disponibles pour répondre à la requête

En fonction des actions demandées par le prêteur, évaluez la situation et passez en revue toutes les options disponibles. Si vous avez les moyens financiers nécessaires, vous pouvez rembourser les montants en souffrance et éviter par la suite la procédure de saisie immobilière. Le plus important est d’essayer de trouver un terrain d’entente avec le prêteur afin d’éviter d’aller devant le tribunal. Si votre situation financière ne permet pas de rembourser les montants dus, alors il est judicieux de demander un Prêt hypothécaire privée ou de négocier un Rétablissement de crédit.

Tentez d’obtenir des conseils auprès d’un courtier 

Un Courtier hypothécaire en prêt privé peut vous aider à évaluer la situation et à préparer tous les éléments nécessaires pour négocier avec le prêteur. En cas d’échec de négociation, il peut vous mettre en relation avec d’autres prêteurs afin d’obtenir l’argent nécessaire pour rembourser les montants dus. Fort d’une longue expérience dans le secteur du financement hypothécaire privé, Érick Brunet vous propose ses services dans toutes les grandes villes du Québec notamment à Laval, Longueuil, Rive sud, Rive nord, West Island, et Montreal. Après une étude approfondie de votre dossier, il peut vous présenter les solutions les mieux adaptées à votre situation.

Share Button

Leave a comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.