Hypothèque privée ou hypothèque bancaire ?


Depuis que les gens ont eu facilement accès aux crédits bancaires et particuliers, nombreux sont ceux qui ont craqué face à la garniture de son compte en banque, et se sont mis à dépenser sans compter. Évidemment, il faut rembourser le créancier, et c’est à ce moment que se proposent les offres d’hypothèque.

Qu’est-ce qu’une offre d’hypothèque ?

Le principe de l’hypothèque est assez simple, mais nécessite une grande réflexion avant de se lancer dedans. Il consiste à s’octroyer un financement conséquent auprès d’un créancier, à une hauteur de 75 à 80% de la valeur actuelle de votre maison ou appartement. Une fois votre contrat signé, votre maison sera mise en gage, mais vous pouvez continuer à y vivre comme d’habitude. La question est maintenant de savoir si vous voulez opter pour une hypothèque privée ou une hypothèque bancaire, tout en sachant les pratiques assez négligeables de la banque. Cependant, pour des raisons tarifaires, opter pour un prêt hypothécaire privé reste la meilleure solution qui se présente à tous. D’autant plus que, trouver un prêteur hypothécaire privé et des offres d’hypothèque légale soit assez facile sur le web de nos jours.

Souscrire à une hypothèque privée

Pour souscrire à une hypothèque privée au Canada aujourd’hui, le plus facile est de se fier à Mr Erick Brunet du groupe Multi-Prêts Hypothèques. Ce courtier hypothécaire en prêt privé agit aux alentours de Laval, Montréal, West Island, Rive Nord, Longueuil ou encore du Rive Sud, avec une large équipe de professionnel du métier. Spécialisé pour les situations extrêmes, il peut vous éviter l’expulsion ou du moins d’un avis de 60 jours auprès de votre créancier pour trouver d’autres alternatives. Comme tout bon créancier, Erick Brunet propose aussi une offre de rétablissement de crédit à ses clients, dans la mesure où les remboursements mensuels de ces derniers sont réguliers, et propose même un prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque. On peut comprendre que vous n’ayez pas encore eu vent de ses avantages jusqu’à présent, et que vous ayez déjà contracté un prêt hypothécaire privé autre part, ce qui vous a mis dans votre situation actuelle. Pourtant, ce n’est pas une raison pour ne pas le contacter, surtout quand vous savez que tout ce qu’il vous faut est une deuxième hypothèque privée sur votre maison. Cela vous évitera de perdre à coup sûr votre maison, d’expliquer à vos enfants qu’ils n’auront plus un chez eux, et de pouvoir rembourser selon vos possibilités, peu importe le temps que cela prendra.

Entre une hypothèque privée et une hypothèque bancaire, le choix penche efficacement en faveur de l’hypothèque privée en ce moment, et le gens semblent déjà s’en apercevoir.

Share Button

Leave a comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.